Afin de préparer mes élèves au grand oral, et à l'oral en général, je fais faire à mes élèves de spécialité math de première, et de seconde en SNT, des exposés.

J'avais déjà essayé à l'époque de l'ICN, mais les exposés étaient en général de très mauvaise qualité. À la suite de discussions, notamment sur la liste de discussion des enseignants et enseignantes de SNT, j'ai revu ma manière de faire, et je suis plus satisfait du résultat.

Exposé ou Argumentation ?

Un des buts du grand oral est de faire argumenter les élèves, ce que ne permettent pas mes exposés. L'ambition de ce travail n'est pas là : en une ou deux semaine de préparation en autonomie, je n'attends pas des élèves qu'ils choisissent un problème, en tirent une problématique, et y répondent. Le but (principal) de ces exposés est de faire travailler la prise de parole : devant un public, avec un propos construit, de manière audible.

Sujets

Ces exposés ne sont qu'un prétexte pour préparer mes élèves à l'oral, donc le sujet est très libre : à peu près ce que vous voulez qui soit en lien avec les math (pour mon cours de math) ou l'informatique (pour mon cours de SNT). Je propose une liste de sujets (math, SNT), mais les élèves sont libres de choisir un thème qui n'est pas dans la liste, avec mon accord préalable. J'accepte tout à fait la critique cinématographique d'un film grand public (Les Figure de l'ombre par exemple), même si je serais moins capable d'en juger la qualité.

Mise en œuvre

En seconde, les élèves travaillent en binôme. En première, ils travaillent seuls (après avoir beaucoup hésité, j'ai choisi cela pour les préparer au grand oral, mais je ne suis pas convaincu que ce soit mieux qu'à deux).

Un exposé est présenté à chaque séance (parfois deux pour être sûr que tout le monde passera avant la fin de l'année), sauf les séances de devoir. Les élèves sont prévenus plusieurs semaines à l'avance de leur date approximative de passage, et une ou deux semaine en avance de la date précise. Ils travaillent en autonomie en dehors des heures de cours.

Les élèves peuvent utiliser le vidéoprojecteur et le tableau, sans obligation (je rappelle qu'au grand oral, ils n'en auront pas la possibilité). Le public doit, quant à lui, prendre des notes pour (1) poser des questions à la fin de l'exposé, et (2) évaluer la présentation.

À la fin de chaque passage, le public et moi posons des questions, puis nous faisons une critique : ce qui est bon, ce qui est moins bon, et comment l'améliorer.

Évaluation

En première, l'évaluation est qualitative uniquement (je commente à la fin de l'exposé, sans mettre de note). Les élèves ne réclament pas de note.

En seconde, je mets une note chiffrée (sur quatre points), en suivant la grille du grand oral, adaptée à un niveau seconde :

  • Qualité orale de l’épreuve (voix)
  • Qualité de la prise de parole en continu (discours)
  • Qualité des connaissances
  • Qualité de l’interaction (réponses aux questions)
  • Qualité de la construction de l’argumentation

Je ne note pas la qualité des connaissances (car ils présentent un sujet travaillé une semaine seulement, dont je ne peux pas exiger la maîtrise). C'est discutable : je pourrais noter la pertinence et la vérité des informations présentées.

Je suis assez gentil dans ma notation : des élèves qui ont travaillé sérieusement ont au moins la moyenne ; des élèves qui ont fait du bon travail ont facilement la note maximale.

Bilan

Les exposés sont de bien meilleure qualité que ceux que je voyais en ICN, ce que j'attribue :

  • en première, à des élèves plus agés, dans une spécialité qu'ils ont choisi, pour préparer une épreuve obligatoire du bac ;
  • en seconde, à une matière obligatoire (alors que l'ICN était seulement un enseignement d'exploration), et à la note.

Le public est généralement très peu critique : toutes les présentations sont « très bien », ils ont toujours « appris des choses », même si l'exposé, bourré d'erreurs, a duré moins d'une minutes. Il faut leur tirer les vers du nez pour qu'ils expliquent ce qui était très bien.

Ma grille d'évaluation n'est pas adaptée aux travaux d'élèves de seconde. Les éléments évalués sont trop abstraits. L'an prochain, je referai cette grille avec des choses bien plus concrètes, comme une durée d'exposé suffisante, la présence d'un plan, une voix audible, etc.

Dans le cadre d'une formation « Échange de pratiques », où nous sommes aller observer des collègues pendant leurs cours, un collègue d'histoire-géographie a assisté à un exposé, et m'a fait remarquer que je pouvais augmenter les exigences au cours de l'année : on peut attendre d'un élève qui a déjà vu et critiqué plusieurs exposé qu'il fasse mieux qu'au début de l'année. Concrètement, cela peut vouloir dire, au cours de l'année :

  • interdire que les élèves aient leurs notes en main : ils et elles peuvent avoir des notes, mais posées sur le bureau, pour empêcher la lecture directe ;
  • exiger qu'une bibliographie soit envoyée au professeur avant l'exposé, et présentée au public ;
  • etc.

Sujet présentés

Voici pour information les sujets présentés cette année (2020-2021), par 27 élèves de spécialité math en première, et environ 70 évèles de SNT.

Mathématiques

  • Ada Lovelace
  • Alice au pays des merveilles (Lews Carroll)
  • Archimède
  • David Hilbert
  • Dorothy Vaughan
  • Emmy Noether
  • Euclide
  • Isaac Newton
  • L'histoire des probabilités
  • L'histoire du système métrique
  • La Chambre de Fermat (Luis Piedrahita)
  • La suite de Fibonacci
  • Le Théorème du Perroquet (Denis Guedj)
  • Le nombre d'or
  • Le nombre π
  • Le problème de Monty Hall
  • Les ancêtres de la calculatrice
  • Les fractales
  • M. C. Escher
  • Sophie Germain

SNT

  • Ada Lovelace
  • Alan Turing
  • Cyberharcèlement sur Instagram
  • Elon Musk
  • Google
  • L'histoire du jeu vidéo
  • L'histoire du téléphone
  • La DGSE
  • La reconnaissance faciale en Chine
  • Le bitcoin
  • Le darknet
  • Le droit des photos sur Instagram (droit d'auteur, droit à l'image, CGU)
  • Les Figures de l'ombre (Theodore Melfi)
  • Les anonymous
  • Les cyberattaques
  • Linus Torvald
  • Mark Zuckerberg
  • Ready Player One (Steven Spielberg)
  • Wikipedia